Politiki kouzina
Un site pour partager mes recettes favorites (kouzina) et des réflexions sur l’alimentation dans nos sociétés (politiki kouzina).

Cuisine politique ou cuisine de la ville sont les traductions de l’expression grecque "politiki kouzina". C’est à travers ce jeu de mots pour vous proposer mes recettes favorites (kouzina) et des réflexions sur l’alimentation dans nos sociétés (politiki kouzina).

Couscous
Article mis en ligne le 4 juillet 2012 par François
Imprimer cet article logo imprimer

Recette apprise à Tizi-Ouzou en Kabylie avec Fariza et Wahiba. Après une bonne journée de travail, nous avons fait le couscous pour toute l’équipe du projet Taksebt après avoir goûté quelques jours auparavant le couscous dans une famille kabyle. Tuççit Igwarzen ! comme on dit en kabyle pour bon appétit.

Ingrédients :

  • 1kg de semoule fine de couscous
  • 500g de bœuf
  • 200g de haricots verts
  • 2 courgettes
  • 2 carottes
  • 100g de pois chiche
  • 1 oignon sec
  • 1 tomate bien mûre
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
  • une pincée de piment en poudre
  • 1/2 cuillère à café de curry
  • quelques brins de coriandre
  • huile d’olive
  • sel et poivre

1. Couper les haricots verts en deux et les blanchir dans l’eau bouillante. Faire revenir la viande dans l’huile d’olive. Ajouter les pois chiche (préalablement trempés dans l’eau au minimum 12h) puis l’oignon finement haché et la tomate coupée en petits dés. Couvrir d’eau et ajouter le concentré de tomate, les carottes coupées en grosses rondelles, les haricots verts et la coriandre hachée dans la préparation. Saler, poivrer et finir par le piment et le curry.

2. Égrainer avec les doigts des mains la semoule de couscous. La mettre dans la couscoussière au-dessus de la préparation à feu fort. Dès que de la vapeur s’échappe en grande quantité, mettre le couscous dans un grand plat rond appelé djefna. Verser de l’huile d’olive et de l’eau sur le couscous chaud puis saler. Égrainer la semoule rapidement pendant 5 minutes avec les doigts.

3. Mettre les courgettes coupées en rondelles dans la préparation et remettre le couscous au-dessus. Une fois que la vapeur s’échappe comme la première fois, remettre le couscous dans la djefna sans l’égrainer. Retirer la viande et les légumes et les mettre sur le couscous. Servir chaud avec le bouillon à côté.

Forum
Répondre à cet article

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 155

Couscous
NgLmgTbIIaKDzEX - le 16 juillet 2017
Couscous
ipKJxBXNSVQ - le 11 janvier 2015
Couscous
rcMUSWVX - le 11 janvier 2015
Couscous
wBYZoXudyHGZwSjSuBa - le 8 janvier 2015
Couscous
qzhBrwqpRqdZEWlwcY - le 8 janvier 2015
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 155
flèche Me contacter flèche Qui suis-je ? flèche Espace privé RSS
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.21.1